Les panneaux en polystyrène extrudé

Les panneaux en polystyrène extrudé

Ils se composent d’une âme en polystyrène extrudé recouverte sur ses deux faces d’un non-tissé (« Kerdi Board » de Schülter Systems) ou enduite d’un mortier hydrofuge armé d’un tissu de verre (panneaux Wedi, « PCI Pécidur » de BASF, Lux Elements, etc.). Bon à très bon isolant thermique selon son épaisseur (4 à 80 mm), le polystyrène extrudé est insensible à l’eau. Le revêtement des faces constitue un excellent support au carrelage. Disponibles en différentes dimensions selon les fabrications, 60 x 125/130 cm ou en 60/90/120 x 250/260 cm, ils permettent le doublage des murs, la création de parois de douche rectilignes ou courbes, de plan de toilette, de support pour le lavabo ou vasque d’habillage de baignoire …

La mise en oeuvre

Ces panneaux se fixent au mortier colle (type C2, C2S), avec des chevilles métalliques spéciales ou sur une ossature métallique si le support n’est plan. Après traitement des points singuliers, les joints entre panneaux sont renforcés avec une bande d’armature noyée dans du mortier colle. Après séchage, le carrelage est appliqué directement sur les panneaux.

30 € / m² et 42 € / m² TTC
en 13 mm et 50 mm d’épaisseur

1. Disponibles en de nombreuses épaisseurs et dimensions, les panneaux de polystyrène extrudé enduits sur leurs deux faces de mortier armé utilisent des connecteurs pour consolider leur assemblage. Une bande d’étanchéité qui sera marouflée dans un mortier de colle protège les joints et les jonctions avec le sol ou le receveur. Wedi.

2 et 3. Les panneaux se fixent aux murs par vissage sur une ossature métallique, au mortier colle ou par collage et chevillage si le support ne présente pas une surface suffisamment adhérente. Wedi.

Post a Reply